Etudes

L’Institut négaWatt développe des actions d’études et de recherches, dans le but d’explorer les champs de la transition énergétique encore peu étudiés : prospective énergétique, plans d’actions sectoriels, analyse socio-économique, etc. Il poursuit des travaux prospectifs de formalisation de scénarios « 100% renouvelable » à l’échelle des territoires et de la France contribuant ainsi à l’élaboration de plans d’action.

Notre méthode consite à mener des études et recherches sur les thématiques énergétiques dans une logique d’ensemblier. Plus précisemment, il s'agit de s'entourer des meilleurs experts sur les thématiques traitées. Cette approche se base sur un constat simple : la mise en œuvre de la transition énergétique constitue une problématique complexe qui requiert la mise en commun de multiples compétences. Grâce à une expérience de plus de 10 ans et un réseau de partenaires experts sur les nombreux thèmes de la transition énergétique, l'Institut négaWatt est capable de réaliser des études d'excellente qualité.

Les experts qui participent aux études ont une volonté de mutualisation de leur travail, et font preuve d’une motivation sans faille pour ces problématiques. L’Institut n’est pas dans un esprit de compétition face aux organismes travaillant dans ses domaines d’études, mais bien dans un esprit de complémentarité.

Ci-dessous quelques exemples de domaines d’étude, et de références associées :

Prospective énergétique régionale

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur 2012 : premier scénario régional « 100% renouvelable »
  • Centre-Val de Loire 2017 : réalisation de l’étude « 100% renouvelable 2050 »
  • Bourgogne-Franche-Comté 2019 : réalisation de l’étude « Vers une Région à énergie positive », déclinaison du scénario négaWatt à l’échelle de la région, et sa présentation sous forme de 6 ateliers thématiques (alimentation et agriculture, industrie, mobilité des personnes, fret, bâtiment, ENR)
  • L’Institut a coopéré à un travail portant sur l’élaboration d’un cadre interrégional harmonisé pour le volet énergie des SRADDET. Porté par l’Association négaWatt, ce projet a obtenu le soutien de Régions de France et de 4 régions (Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine) débouchant sur un rapport, la réalisation d’un tableur et d’une modélisation simplifiée du système énergétique. L’outil a été renseigné pour les 4 régions citées. Une deuxième partie de ce travail, financée par l’ADEME et l’institut pour la recherche de la CDC, prévoit de renseigner et compiler l’ensemble des régions afin de comparer le résultat des ambitions régionales aux objectifs nationaux. Ses conclusions seront publiées fin 2020.

Plans d’actions sectoriels (bâtiments, transports, industrie, énergies renouvelables, etc.) à différentes échelles territoriales

  • Rapport Financement – Feuille de route pour l’efficacité énergétique
  • Quels matériaux pour la transition ? Une transition énergétique réussie, ça veut dire consommer quelle quantité d'acier ? d'aluminium ? de plastiques ? Quelle influence aurait la relocalisation en France de la production ?
    L'Institut négaWatt et ses partenaires SOLAGRO et ENERTECH ont développé un outil pour modéliser ces enjeux entre aujourd’hui et 2050 et identifier les paramètres déterminants dans le cadre d'une étude pour l'ADEME. Les résultats seront rendus publics en 2020.

Analyses socio-économiques