Dispositif Opérationnel de Rénovation énergétique des Maisons Individuelles

Aux côtés des territoires pour rendre la rénovation complète et performante accessible à tous

Dorémi a été imaginé dès 2011 avec nos partenaires historiques, notamment Enertech, comme un outil au service des politiques publiques territoriales :


> Liées à des objectifs réglementaires : Code de l’énergie modifié par la loi TECV d’août 2015, SRCAE/SRADDET, PCAET…

> Ou à des démarches plus volontaristes : TEPOS, TEPCV…

> Souvent dans le cadre des « plateformes territoriales de rénovation énergétique » soutenues par l’ADEME et les Régions.

Dorémi permet simultanément de structurer une offre de rénovation complète et performante accessible à tous - en formant et en qualifiant des groupements d’artisans - et de stimuler la demande des ménages, y compris modestes à très modestes.

La rénovation thermique des maisons individuelles : un enjeu majeur

Le seul chauffage des maisons construites avant 1975 représente 10 % des consommations françaises d’énergie ! Soit 7,5 millions de résidences principales à rénover en priorité, à un niveau de performance BBC (50 kWhep/m2SHAB.an pour le chauffage en moyenne), si possible en une seule fois.

5 à 12 millions de personnes sont concernées par la précarité énergétique en France. Diviser les consommations de chauffage d’un facteur 4 à 8 permet de maîtriser la facture d’énergie. Nous estimons qu’une rénovation complète et performante permet de retarder le « retour à la facture initiale » à plus de 35 ans après les travaux (contre 7 à 13 ans pour les rénovations incomplètes visant -25 à -40%).

La rénovation de ces 250 000 passoires énergétiques par an, pendant 30 ans, représente une formidable opportunité de développement économique local : au bas mot 15 Mds€/an pour les 470 000 entreprises artisanales du bâtiment. De quoi consolider près de 200 000 emplois sur nos territoires.


Une première expérimentation sur le territoire de Biovallée

Une première expérience pilote de Dorémi, soutenue par la Région Rhône-Alpes, est menée avec succès depuis début 2012 sur le territoire de la Biovallée avec nos partenaires historiques :



Partenaires DORéMI

  • Témoignages d’acteurs en Biovallée :
    • Robert ARNAUD, vice-président de la Communauté de Communes du Val-de-Drôme, en charge de l’énergie, et membre délégué du comité de pilotage de la Biovallée, (format A4 - 1 page - pdf).
    • Phillippe BOMPARD, artisan maçon depuis 30 ans, BBC SARL, (format A4 - 1 page - pdf).

    • Reconnaissance et réplication

      Dans le cadre de l’appel à projet « Initiatives locales pour la rénovation énergétique », le Ministère de l’écologie a remis, fin 2013, le 1er prix pour « l'accompagnement des professionnels » à la Biovallée pour la mise en œuvre du dispositif DorémiI sur son territoire.

      En mai 2013, le dispositif Dorémi a été sélectionné par le réseau Ashoka (réseau de soutien aux entrepreneurs sociaux) et Rexel dans le cadre du programme Impact Efficacité Energétique.

      Mi-2017, 25 territoires partenaires s’appuient sur Dorémi pour structurer leur plateforme de rénovation. A cet effet, nos équipes forment et accompagnent les animateurs territoriaux et régionaux et les 29 formateurs-experts sur chantier qui interviennent chaque jour sur le terrain, et contribuent par leurs retours d’expérience à l’amélioration continue des pratiques au sein d’un réseau national dynamique.

    Partenaires DORéMI http://institut-negawatt.hespul.org/f/088a204d55/?raw=1

    L’aventure continue désormais au sein de la SAS solidaire Dorémi, entreprise solidaire d’utilité sociale, filiale à 100% de l’Institut négaWatt. Retrouvez-nous sur www.renovation-doremi.com

    Pour plus d’informations sur ce dispositif, n’hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : contact(a)renovation-doremi.com (antispam : remplacez (a) par @)



  • Actualités

    Étude "Résorber la précarité énergétique"

    Le 18 juin 2018, à la Caisse des Dépôts (direction régionale Ile de France), Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil et Vice-Président de la Métropole du Grand Paris, a rendu les conclusions d’une étude réalisée par l’Institut négaWatt, en partenariat avec la SEM Énergies Posit’if.

    Découvrez le "Rapport Résorber la précarité énergétique et rénover les passoires thermiques".

    et les annexes "Annexes au rapport".


    Ouvrages négaWatt

    Le Manifeste négaWatt - édition 2015 et Changeons d'énergies, en vente via notre librairie.


    Formations

    Consulter le programme complet des formations.

    Contact - Crédits - © Institut négaWatt