Programme des formations

Sélectionnez la thématique de formation qui vous intéresse :


Nos Formations Programmation
Approche économique et sociale SM19 - 1 CC
Devenir Facilitateur Territorial de Conversations Carbone - Pour l'accompagnement au changement vers un mode de vie sobre en Carbone
3 jours
En savoir plus
19/21 février 2019
ALLEX (26)
Publics :
  • Agents de collectivités territoriales porteuses de politique Énergie-Climat
  • Salariés ou bénévoles d’association partenaires des territoires
  • Individuel motivé par l’accompagnement au changement et la transition écologique
Objectifs
Contexte
« La question du changement de comportement et, plus généralement, de l’évolution des modes de vie, est un enjeu clé de la transition écologique. Il est largement admis que le progrès technique, à lui seul, ne permettra pas d’atteindre les objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre. » ADEME
Ce module propose de se former à la facilitation de Conversations Carbone, méthode innovante d’accompagnement au changement en petit groupe, qui permet le cheminement individuel pour agir vers un mode de vie sobre en carbone.
Non moralisatrice, cette approche conviviale propose des leviers d’actions permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre et s’appuie sur le puissant creuset de changement que sont les petits groupes. Elle décline de manière très opérationnelle les théories des étapes du changement et de la facilitation pour mettre à disposition de ces volontaires une méthodologie et des outils leur permettant d’adapter leurs pratiques quotidiennes aux enjeux climatiques que nous traversons aujourd’hui.
La formation vous permettra de prendre en main la méthodologie déposée des Conversations Carbone, de savoir construire et conduire en binôme un cycle complet de Conversations Carbone (6 ateliers pour 7 à 10 personnes sur 4 mois), en s’appuyant sur les outils du kit de facilitation, en adoptant la posture de facilitateur de petit groupe, et ainsi devenir accompagnateur de changements.

Objectifs
  • Expérimenter les Conversations Carbone comme un participant et comprendre les étapes du changement
  • Savoir préparer et animer un cycle de Conversations Carbone, en créant les conditions favorables adaptées à un petit groupe
  • Savoir expliquer l’intérêt de l’accompagnement au changement et pratiquer les méthodes adaptées
  • Mettre en pratique les outils et techniques du Kit de facilitation de Conversations Carbone
  • Acquérir les outils de la facilitation en binôme de Conversations Carbone
Intervenant :
  • Anaïs BOUTEILLE - Sociologue, traductrice, Anaïs est facilitatrice certifiée de Conversations Carbone.
  • Laure CHARPENTIER - Consultante au sein de l’Institut négaWatt, incubateur solidaire de projets pour la Transition énergétique, Laure est facilitatrice certifiée de Conversations Carbone.
  • Magali CLAUZONNIER - Chargée de mission Développement durable, Magali est facilitatrice certifiée de Conversations Carbone.
Coût : 1800.00€ net de taxe, comprenant les pauses, déjeuners, documents de formation
Enjeux ENJ1
Stratégies pour une transition énergétique
Connaître et mettre en œuvre un scénario négaWatt
1 jour
En savoir plus
le 4 avril 2019
Valence TGV 26
Publics : Toute personne qui souhaite mieux comprendre les défis énergétiques, les actions à mener et les trajectoires à suivre pour aboutir à un paysage énergétique soutenable ; toute personne confrontée à des choix stratégiques en liaison avec le domaine de l’énergie :
  • Décideurs du public et du privé
  • Responsables de projets et de programmes énergétiques, environnementaux et de développement durable
Objectifs
  • Donner des éléments fondamentaux de culture énergétique.
  • Proposer une compréhension globale de la problématique énergétique française, en se basant sur les analyses prospectives solides issues du scénario négaWatt (scénarios de développement durable du « Facteur 4 » au « 100% renouvelable »).
  • Permettre aux acteurs socio-économiques d’acquérir les connaissances pour agir dans leur sphère d’action et d’influence en phase avec les analyses énergétiques.
Intervenant : Vincent Legrand, ingénieur en énergétique et diplômé de Sciences Po (IEP Paris), directeur de l’Institut négaWatt, spécialisé sur les problématiques énergétiques dans une perspective de développement durable.
Coût : 420.00€ net de taxe, déjeuner compris.
Enjeux FondER
Fondamentaux des énergies renouvelables
2 jours
En savoir plus
26/27 mars 2019
Valence TGV (26)
Publics :
  • Acteurs publics ou privés engagés dans une dynamique territoriale de production d’énergies renouvelables
  • Chargé(e) de mission énergie climat, TEPCV, TEPOS
  • Cadres et techniciens des collectivités territoriales
Objectifs
  • Connaitre les enjeux de l’énergie et le contexte national (cadre règlementaire, schémas territoriaux)
  • Connaître l’état de l’art et les perspectives de développement des principales filières de production d'énergie renouvelables pour la production de chaleur, d'électricité ou de carburants.
  • Savoir identifier les ressources disponibles, les acteurs et leurs enjeux
  • Savoir mettre en perspective ces connaissances dans le cadre d’une action - publique et privée - cohérente et efficace à différentes échelles de territoires

Contexte
Le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources planétaires et la prise en compte de l’impact environnemental des activités humaines font apparaître la nécessité d’une transformation profonde du système énergétique actuel. Les énergies renouvelables sont amenées à jouer un rôle déterminant dans ce système et occupent déjà une place croissante, mais une transformation profonde des modes de consommation et des infrastructures (réseaux énergétiques) est également incontournable pour que la part des énergies renouvelables couvre la plupart des besoins énergétiques à l’horizon 2050.

Cette formation s’appuie sur une expertise largement reconnue et développée dans l’élaboration de scénarios de transition énergétique « 100% renouvelables en 2050 ». Elle vous permettra d’acquérir les connaissances fondamentales concernant les énergies renouvelables et leur développement. Un approfondissement est recommandé afin d’acquérir les clés pour l’action dans les principales filières.

Intervenant : Christian Couturier, ingénieur énergéticien, directeur du pôle Energie Déchets Biomasse de SOLAGRO
Marc Jedliczka, directeur général d’Hespul, vice-président du CLER
Coût : 1200.00€ net de taxe, déjeuners compris.
Enjeux NUC1
L'énergie nucléaire en perspective - Etat des lieux des risques, des bénéfices et des alternatives
1 jour
En savoir plus
Date à préciser
Lieu à définir
Programme Inscript.non-dispo
Publics : Toute personne souhaitant comprendre la problématique à des fins stratégiques, politiques ou de culture générale.
Objectifs
Cette formation a pour objectif de donner une compréhension claire des enjeux liés au nucléaire, tant du point de vue de ses risques spécifiques que de son insertion dans les politiques énergétiques et climatiques. Elle fait le point sur la situation actuelle du nucléaire en France et dans le monde et sur ses aspects techniques, économiques, sociaux et environnementaux afin de fournir les moyens de construire un argumentaire pertinent sur cette thématique. Elle montre enfin les alternatives existantes à ce mode de production.
Intervenant : Yves Marignac, membre depuis 1996 et directeur depuis 2003 de WISE-Paris, agence associative d’information, d’études et de conseil sur le nucléaire et l’énergie fondée en 1983, porteur d’une expertise critique et indépendante sur le nucléaire et ses enjeux, consultant en France et à l’international sur ces questions pour de nombreux acteurs associatifs et institutionnels.

Vincent Legrand, ingénieur énergéticien, diplômé de l’IEP Paris (Sciences Po), directeur de l’Institut négaWatt, organisme de formation, d’études et de recherches focalisé sur les problématiques d’énergie et de développement durable.
Coût : 560.00€ net de taxe
Agriculture et bioénergies BIO1-F
Développer des filières bioénergies sur son territoire - Potentiels et retours d'expériences
2 jours
En savoir plus
Date à préciser
Valence TGV (26)
Programme Inscript.non-dispo
Publics :
  • Chargé(e) de mission DGEC / DREAL / DDTM
  • Chargé(e) de mission TEPOS, TEPCV
  • Chargé(e) de mission PCET, Assistant(e) à maîtrise d’ouvrage PCET
  • Personnes en charge d'élaborer des plans d'actions et des stratégies dans le domaine des bioénergies au niveau territorial, dans le cadre de schémas territoriaux, d'organisation de filières professionnelles, de concertation publique.
Objectifs
  • Disposer d'une vision panoramique des principales filières bioénergies (hors biocarburants) : biomasse solide, méthanisation
  • Acquérir les bases de compréhension des filières : technique, dimensionnement
  • Identifier les impacts environnementaux et énergétiques
  • Comprendre les logiques de projets : ressources mobilisables, économie
  • S'approprier les enjeux de développement des différentes filières

La biomasse est la principale source d'énergie renouvelable et disposant du meilleur potentiel à 2050. Ce module pose les bases d'une bonne exploitation de ce potentiel sur un territoire.
Intervenant : Christian Couturier, ingénieur énergéticien, est directeur du pôle Energie Déchets Biomasse de SOLAGRO
Coût : 980.00€ net de taxe, déjeuners compris.
Agriculture et bioénergies BIO4
Piloter une politique locale biomasse
3 jours
En savoir plus
Date à préciser
Le Gouray (22)
Programme Inscript.non-dispo
Publics :
  • Chargé(e) de mission PCET, Assistant(e) à maîtrise d’ouvrage PCET
  • Personnes en charge d'élaborer des plans d'actions et des stratégies dans le domaine des bioénergies au niveau territorial, dans le cadre de schémas territoriaux, d'organisation de filières professionnelles, de concertation publique.
Objectifs
Cette formation s’appuie sur une expertise largement reconnue et développée dans l’accompagnement de projets de territoires pionniers. Elle permettra aux participants d’appréhender de façon concrète les points clés (techniques et organisationnels) indispensables pour engager et mener à son terme une action ciblée mobilisant l’ensemble des acteurs concernés.
  • Connaître l’état de l’art et les perspectives de développement des principales filières de production d'énergie issues de la biomasse pour la production de chaleur, d'électricité ou de carburants
  • Savoir identifier les ressources disponibles, les acteurs et leurs enjeux (hiérarchisation des usages de la biomasse et des sols, concurrence d'usage…)
  • Développer une vision systémique globale et connaître les outils existants pour construire une démarche de territoire durable intégrant les dynamiques d’acteurs
  • Etre capable de définir les axes d’une politique locale biomasse (horizon temporel, échelles d’action pertinentes, réseaux d’acteurs et outils organisationnels) et d’en mesurer les impacts
  • Appréhender les réalisations concrètes d’un territoire rural et analyser les retours d’expérience
Contexte
La biomasse est la principale source d'énergie renouvelable en France et dispose du meilleur potentiel de développement à l’horizon 2050. Ce module de formation propose un cadre opérationnel pour concevoir et mettre en œuvre une « politique locale biomasse » ambitieuse qui s’inscrive efficacement dans les dispositifs énergétiques territoriaux existants ou en projet (PCET, TEPOS, SRCAE…).

Intervenant : Christian Couturier, ingénieur énergéticien, est directeur du pôle Energie Déchets Biomasse de SOLAGRO
Coût : 1260.00€ net de taxe, déjeuners compris.
Agriculture et bioénergies BIO4 - SRB
Elaborer et piloter un schéma régional biomasse
2 jours
En savoir plus
Date à préciser
Valence TGV (26)
Programme Inscript.non-dispo
Publics :
  • Chargé(e) de mission DGEC / DREAL / DDTM
  • Chargé(e) de mission TEPOS, TEPCV
  • Chargé(e) de mission PCET, Assistant(e) à maîtrise d’ouvrage PCET
  • Toute personne en charge d'élaborer des plans d'actions et des stratégies dans le domaine des bioénergies au niveau territorial, dans le cadre de schémas territoriaux, d'organisation de filières professionnelles, de concertation publique...
Objectifs
  • Savoir élaborer et piloter un Schéma Régional Biomasse
  • Connaître l’état de l’art et les perspectives de développement des principales filières de production d'énergie issues de la biomasse pour la production de chaleur, d'électricité ou de carburants.
  • Savoir identifier les ressources disponibles, les acteurs et leurs enjeux (hiérarchisation des usages de la biomasse et des sols, concurrence d'usage…)
  • Développer une vision systémique globale et connaître les outils existants pour construire une démarche de territoire durable intégrant les dynamiques d’acteurs.
  • Etre capable de définir les axes d’une politique locale biomasse (horizon temporel, échelles d’action pertinentes, réseaux d’acteurs et outils organisationnels) et d’en mesurer les impacts.
Intervenant : Christian Couturier, ingénieur énergéticien, est directeur du pôle Energie Déchets Biomasse de SOLAGRO
Coût : 980.00€ net de taxe, déjeuners compris.
Industrie IND1
Transition énergétique et économie circulaire
1 jour
En savoir plus
le 6 février 2019
Valence TGV
Publics :
  • Entreprises, associations et collectivités engagées dans la récupération et le recyclage
  • Acteurs de l’accompagnement et la mise en œuvre des politiques industrielles
  • Cadres et dirigeants en charge des questions énergétiques dans l’industrie
Objectifs
  • Connaitre les cycles et transformations de matériaux et leur énergie grise
  • Appréhender les besoins de consommation et de production de matériaux et de biens d’équipement
  • Appréhender le traitement des déchets et le recyclage
  • Examiner le potentiel des matériaux biosourcés
Intervenant : Emmanuel RAUZIER, Directeur de formation « Bâtiments Hautes Performances Energétiques » – Université de Nice - Membre de la compagnie des négaWatts chargé du secteur industriel
Coût : 560.00€ net de taxe,
Industrie IND2
Ecologie industrielle : Découverte par le jeu de simulation
1 jour
En savoir plus
Date à préciser
Valence TGV
Programme Inscript.non-dispo
Publics :
  • Chargé(e) de mission énergie / DD,
  • Développeur(euse) territorial(e), Chargé(e) d’affaires industrie
Objectifs
  • Acquérir un bagage solide et pratique dans le domaine de l’écologie industrielle, correspondant au besoin des entreprises, associations et collectivités territoriales.
  • Comprendre les bases de l’écologie industrielle et sa place au sein de l’économie circulaire.
  • Acquérir une connaissance pratique des différentes étapes d’un montage de synergie d’écologie industrielle entre plusieurs entreprises et de sa négociation, à partir de simulations en vraie grandeur basées sur un cas réel (programme EIT - Biovallée dans la Drôme)
  • Apprendre l’art de la négociation par la pratique (les simulations multi-acteurs qui seront conduites nécessiteront alliances, concessions mutuelles, et une anticipation du jeu des autres parties prenantes)
  • Renforcer l’apprentissage du travail en équipe et de la coopération
  • Développer les aptitudes à rechercher et exploiter des informations pluridisciplinaires (techniques, organisationnelles, économiques, juridiques) à partir d’une problématique d’entreprise réelle
Intervenant : Nicolas Sizaret, Ingénieur diplômé de l’Ecole Supérieure d’Electricité (Supélec) et titulaire d’un MBA de l’université de Yale (USA), s’appuie sur une expérience de vingt années de chef de projet dans l’industrie, le conseil en entreprise, le secteur public et associatif. Ses domaines d’intervention couvrent la mise en œuvre de projets complexes dans les domaines du développement économique durable, de l’économie circulaire, l’écologie industrielle et territoriale et l’éducation. Il crée et anime régulièrement des formations basées sur la mise en situation et l’interactivité (jeux de rôles ludo-pédagogiques, conférences gesticulées).
Coût : 560.00€ net de taxe,
Bâtiment BAT10
La rénovation performante des maisons individuelles : Solutions pratiques pour l'architecte
2 jours
En savoir plus
20/21 mars 2019
Valence TGV (26)
Publics : Architectes et maîtres d’œuvre intervenant sur la rénovation des maisons individuelles
Objectifs
Contexte
La rénovation complète et performante des maisons individuelles constitue un enjeu majeur pour réduire les consommations d’énergie. A l’échelle des plateformes territoriales de rénovation, des articulations sont à expérimenter afin de trouver des synergies entre les acteurs en présence en fonction des typologies de projets possibles et des demandes des propriétaires.
L’architecte peut être amené à jouer un rôle central pour faciliter, impulser et participer activement à une dynamique de performance énergétique qui intègre des enjeux plus larges (patrimoine, pathologies du bâti, contraintes structurelles, santé des occupants, traitement et qualité des détails…), en trouvant les bons compromis au sein des projets, en faisant évoluer la demande des particuliers et en expérimentant de nouvelles formes de coopération avec des groupements d’artisans en constitution.
Cette formation vise à outiller de façon concrète les architectes souhaitant travailler dans cette direction.

Objectifs
  • Situer le rôle de l’architecte dans l'écosystème des plateformes de rénovation et son articulation avec des groupements d’artisans formés à la réalisation de chantiers de rénovation complète et performante (mission complète, partielle, ponctuelle)
  • Sensibiliser aux difficultés propres à la rénovation et proposer une démarche de conception adaptée
  • Simplifier la préconisation d'amélioration de l'enveloppe par une approche bouquet de travaux : STR (Solutions techniques de rénovation)
  • Se doter de "règles de conception" pour guider le choix des matériaux adaptés au bâti ancien (isolants, membranes, enduits) sans créer de pathologies
  • Proposer des coupes et détails concrets paroi par paroi en lien avec des matériaux disponibles sur le marché
  • Acquérir les éléments techniques nécessaires pour intégrer des systèmes performants à la maison individuelle rénovée (chauffage, ECS et ventilation performante)
  • Mettre en pratique des connaissances acquises ou mobilisées à travers des études de cas concrètes
Intervenant : François LIERMANN : architecte dplg, gérant de l’agence PANOPTIQUE à Strasbourg, spécialisé dans la démarche de qualité environnementale globale du bâtiment, la rénovation performante, en tant que maître d’œuvre et/ou Assistant à maître d’ouvrage. Formateur DORéMI sur la plateforme Oktave d’Alsace du Nord et de Saverne, il intervient dans de nombreuses formations initiales et professionnelles.

Thierry RIESER : gérant du bureau d’études fluides Enertech. Ingénieur de l’Ecole Centrale de Paris, il s’est spécialisé dans la rénovation performante, en tant que maître d’œuvre et en contribuant au dispositif DORéMI aux côtés d’Olivier Sidler. Il a étudié en particulier les ponts thermiques structurels en rénovation et la migration de vapeur dans les parois anciennes.
Coût : 980.00€ net de taxe, déjeuners compris.
Bâtiment BAT10+
La rénovation performante des maisons individuelles : Solutions pratiques pour l'architecte - Approfondissement
1 jour
En savoir plus
le 22 mars 2019
Valence TGV (26)
Publics : Architectes et maîtres d’œuvre intervenant sur la rénovation des maisons individuelles
Objectifs
Contexte
La rénovation complète et performante des maisons individuelles constitue un enjeu majeur pour réduire les consommations d’énergie. A l’échelle des plateformes territoriales de rénovation, des articulations sont à expérimenter afin de trouver des synergies entre les acteurs en présence en fonction des typologies de projets possibles et des demandes des propriétaires.
L’architecte peut être amené à jouer un rôle central pour faciliter, impulser et participer activement à une dynamique de performance énergétique qui intègre des enjeux plus larges (patrimoine, pathologies du bâti, contraintes structurelles, santé des occupants, traitement et qualité des détails…), en trouvant les bons compromis au sein des projets, en faisant évoluer la demande des particuliers et en expérimentant de nouvelles formes de coopération avec des groupements d’artisans en constitution.
Cette formation vise à outiller de façon concrète les architectes souhaitant travailler dans cette direction.

Objectifs
  • Situer le rôle de l’architecte dans l'écosystème des plateformes de rénovation et son articulation avec des groupements d’artisans formés à la réalisation de chantiers de rénovation complète et performante (mission complète, partielle, ponctuelle)
  • Sensibiliser aux difficultés propres à la rénovation et proposer une démarche de conception adaptée
  • Simplifier la préconisation d'amélioration de l'enveloppe par une approche bouquet de travaux : STR (Solutions techniques de rénovation)
  • Se doter de "règles de conception" pour guider le choix des matériaux adaptés au bâti ancien (isolants, membranes, enduits) sans créer de pathologies
  • Proposer des coupes et détails concrets paroi par paroi en lien avec des matériaux disponibles sur le marché
  • Acquérir les éléments techniques nécessaires pour intégrer des systèmes performants à la maison individuelle rénovée (chauffage, ECS et ventilation performante)
  • Mettre en pratique des connaissances acquises ou mobilisées à travers des études de cas concrètes
Intervenant : François LIERMANN : architecte dplg, gérant de l’agence PANOPTIQUE à Strasbourg, spécialisé dans la démarche de qualité environnementale globale du bâtiment, la rénovation performante, en tant que maître d’œuvre et/ou Assistant à maître d’ouvrage. Formateur DORéMI sur la plateforme Oktave d’Alsace du Nord et de Saverne, il intervient dans de nombreuses formations initiales et professionnelles.

Thierry RIESER : gérant du bureau d’études fluides Enertech. Ingénieur de l’Ecole Centrale de Paris, il s’est spécialisé dans la rénovation performante, en tant que maître d’œuvre et en contribuant au dispositif DORéMI aux côtés d’Olivier Sidler. Il a étudié en particulier les ponts thermiques structurels en rénovation et la migration de vapeur dans les parois anciennes.
Coût : 630.00€ net de taxe, déjeuners compris.
Bâtiment BAT1b
Programmer et piloter la performance énergétique, la qualité environnementale et d'usage des bâtiments
2 jours
En savoir plus
19/20 mars 2019
Valence TGV (26)
Publics : Maîtrise d’ouvrage :
  • Chargé d’opération
  • Ingénieur et technicien au sein d’un service énergie transversal
  • Encadrement des services opérationnels (Chef de service / Responsable de secteur), des directions de la construction et du patrimoine, en charge de la rénovation complète
Objectifs

Contexte : Un nouveau Cycle de formations « Commissionnement intégré »

La réduction des consommations d’énergie d’un parc de bâtiments implique une vision de la performance intégrée à chaque étape des projets (neuf et rénovation) et nécessite l’acquisition d’un cadre commun d’action entre les professionnels de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre. Pour permettre une mise en œuvre opérationnelle fondée sur de nombreux retours d’expérience concrets, nous proposons aux maîtres d’ouvrage un cycle de formations complet comprenant 3 modules :
  • Programmer et piloter la performance énergétique, la qualité environnementale et d’usage des bâtiments (BAT 1)
  • Conception architecturale et qualité de l’enveloppe thermique, (BAT 2)
  • Conception et commissionnement des systèmes CVC (BAT 3)

Pour les maîtres d’ouvrage souhaitant mener une action spécifique, ce cycle peut également être complété par le module « Maîtrise de la demande d’électricité » (BAT 4).

Objectifs

  • Définir ce qu'est un bâtiment performant du point de vue énergétique, environnemental, et de la qualité d’usage
  • Maîtriser les étapes clef d'une opération pour atteindre les objectifs visés (programmation, conception, réalisation) du point de vue du maître d’ouvrage
Intervenant : Christel Corradino est Ingénieure de l’Ecole Centrale de Lyon et diplômée du Politecnico di Torino en section Bâtiment/Architecture. Elle travaille depuis 11 ans dans le bureau d'étude Enertech. Elle assure des missions de maître d’œuvre sur des bâtiments de niveau BEPOS et passifs de type tertiaire (enseignement et bureaux) et de logement individuels et collectifs, en neuf et réhabilitation. Elle assure des missions d'AMO avec commissionnement intégré et travaille sur le développement d'outils méthodologiques visant à pérenniser la performance énergétique. Référente Efficacité énergétique des systèmes et biomasse, elle coordonne l’équipe Maîtrise d’œuvre.
Coût : 980.00€ net de taxe, déjeuner compris. Des tarifs réduits s’appliquent pour une inscription de groupe à l’ensemble du Cycle « Commissionnement intégré ». Merci de nous consulter par mail en amont de votre inscription.
Bâtiment BAT2b
Conception architecturale et qualité de l'enveloppe thermique
2 jours
En savoir plus
21/22 mai 2019
Valence TGV (26)
Publics : Maîtrise d’ouvrage :
  • Chargé d’opération
  • Ingénieur et technicien au sein d’un service énergie transversal
  • Architecte
Objectifs

Contexte : Un nouveau Cycle de formations « Commissionnement intégré »

La réduction des consommations d’énergie d’un parc de bâtiments implique une vision de la performance intégrée à chaque étape des projets (neuf et rénovation) et nécessite l’acquisition d’un cadre commun d’action entre les professionnels de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre. Pour permettre une mise en œuvre opérationnelle fondée sur de nombreux retours d’expérience concrets, nous proposons aux maîtres d’ouvrage un cycle de formations complet comprenant 3 modules :
  • Programmer et piloter la performance énergétique, la qualité environnementale et d’usage des bâtiments (BAT 1)
  • Conception architecturale et qualité de l’enveloppe thermique, (BAT 2)
  • Conception et commissionnement des systèmes CVC (BAT 3)

Pour les maîtres d’ouvrage souhaitant mener une action spécifique, ce cycle peut également être complété par le module « Maîtrise de la demande d’électricité » (BAT 4).

Objectifs

  • Appréhender les critères d'une conception architecturale / enveloppe thermique performante
  • Identifier les outils d’aide à la conception performante
  • Acquérir une méthodologie et des outils permettant de s’assurer, du point de vue du maître d’ouvrage, de la qualité de la conception architecturale et de l’enveloppe thermique
Intervenant : Thierry Rieser, gérant du bureau d’études fluides Enertech. Ingénieur de l’Ecole Centrale de Paris, il s’est spécialisé à travers ses missions d’AMO et de maîtrise d’œuvre dans la conception de l’enveloppe performante en neuf et en rénovation, avec les outils de la simulation thermique dynamique, des ponts thermiques, de calcul des ponts thermiques intégrés, et de la migration de vapeur d’eau. Il assure actuellement des études sur l’analyse de cycle de vie appliqué au bâtiment (notamment le label Energie Carbone), ainsi que des formations, dont la formation de formateurs DORéMI.

Christophe Plantier, co-coordinateur du pôle Maîtrise d'Oeuvre - AMO d'Enertech. Docteur-Ingénieur en thermique du Bâtiment, il a développé une expertise en simulation thermique dynamique depuis plus de 15 ans (TRNSYS). Ayant travaillé sur de nombreuses opérations de maîtrise d'oeuvre et d'AMO, en logements collectifs comme en tertiaire, du niveau BBC au bâtiment à énergie réellement positive, il assure aujourd'hui l'encadrement technique des maîtres d'oeuvres/AMO d'Enertech.
Coût : 980.00€ net de taxe, déjeuner compris.
Bâtiment BAT3b
Conception et commissionnement des systèmes CVC
2 jours
En savoir plus
18/19 juin 2019
Valence TGV (26)
Publics : Maîtrise d’ouvrage :
  • Chargé d’opération
  • Ingénieur et technicien au sein d’un service énergie transversal
Objectifs

Contexte : Un nouveau Cycle de formations « Commissionnement intégré »

La réduction des consommations d’énergie d’un parc de bâtiments implique une vision de la performance intégrée à chaque étape des projets (neuf et rénovation) et nécessite l’acquisition d’un cadre commun d’action entre les professionnels de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre. Pour permettre une mise en œuvre opérationnelle fondée sur de nombreux retours d’expérience concrets, nous proposons aux maîtres d’ouvrage un cycle de formations complet comprenant 3 modules :
  • Programmer et piloter la performance énergétique, la qualité environnementale et d’usage des bâtiments (BAT 1)
  • Conception architecturale et qualité de l’enveloppe thermique, (BAT 2)
  • Conception et commissionnement des systèmes CVC (BAT 3)

Pour les maîtres d’ouvrage souhaitant mener une action spécifique, ce cycle peut également être complété par le module « Maîtrise de la demande d’électricité » (BAT 4).

Objectifs

  • Appréhender les critères d'une conception des systèmes visant la performance énergétique et la facilité de maintenance
  • Identifier les points de vigilance en conception et sur chantier
  • Acquérir une méthodologie et des outils permettant de s’assurer, du point de vue du maître d’ouvrage, de la qualité et du bon fonctionnement des installations CVC (démarche de commissionnement)
Intervenant : Thierry Rieser, gérant du bureau d’études fluides Enertech. Ingénieur de l’Ecole Centrale de Paris, il s’est spécialisé à travers ses missions d’AMO et de maîtrise d’œuvre dans la conception de l’enveloppe performante en neuf et en rénovation, avec les outils de la simulation thermique dynamique, des ponts thermiques, de calcul des ponts thermiques intégrés, et de la migration de vapeur d’eau. Il assure actuellement des études sur l’analyse de cycle de vie appliqué au bâtiment (notamment le label Energie Carbone), ainsi que des formations, dont la formation de formateurs DORéMI.
ou
Christel Corradino, Ingénieure de l’Ecole Centrale de Lyon et diplômée du Politecnico di Torino en section Bâtiment/Architecture. Elle travaille depuis 11 ans dans le bureau d'étude Enertech. Elle assure des missions de maître d’œuvre sur des bâtiments de niveau BEPOS et passifs de type tertiaire (enseignement et bureaux) et de logement individuels et collectifs, en neuf et réhabilitation. Elle assure des missions d'AMO avec commissionnement intégré et travaille sur le développement d'outils méthodologiques visant à pérenniser la performance énergétique. Référente Efficacité énergétique des systèmes et biomasse, elle coordonne l’équipe Maîtrise d’œuvre.
Coût : 980.00€ net de taxe, déjeuner compris.
Bâtiment BAT5b
Maîtriser la migration d'humidité dans les parois anciennes - Etudes de cas
1 jour
En savoir plus
le 27 mars 2019
Valence TGV (26)
Publics : Architectes et maîtres d’œuvre intervenant sur la rénovation des maisons individuelles
Objectifs
Contexte
Dans le cadre de la rénovation énergétique, le sujet de la migration de vapeur et d’humidité dans les parois anciennes compte parmi les plus complexes. Comment éviter de générer des pathologies ? Quel isolant, quel enduit, quelle membrane faut-il choisir pour éviter les risques ? Quels autres points de vigilance, sur la ventilation, les ponts thermiques, etc. ? Basée sur le rapport « Migration d’humidité et de vapeur d’eau dans les parois du bâti ancien » , cette formation vise à comprendre les phénomènes physiques liés à la migration d’humidité, à maîtriser les règles de conception pour éviter les pathologies, et ainsi être capable de comprendre et retrouver par soi-même les détails de bonne pratique pour chaque paroi. Cette formation vise à outiller de façon concrète les architectes et maîtres d’œuvre confrontés à des problématique de migration d’humidité…

Objectifs
  • Comprendre les phénomènes physiques liés à la migration d’humidité : diffusion de vapeur, capillarité, absorption capillaire, etc., les unités associées et les ordres de grandeurs.
  • Maîtriser les règles de conception générales pour éviter les pathologies.
  • Sur des coupes de murs, toitures et planchers bas, concevoir des solutions évitant les pathologies, y compris sur des points de détail (ponts thermiques, planchers intermédiaires creux, etc.)
  • Mettre en pratique ces connaissances à travers des études de cas concrètes
Intervenant : Stéphane MOTEAU, chargé d’études et responsable formations du bureau d’études fluides Enertech. Ingénieur de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers, spécialité thermique et acoustique, il a en charge les études de R&D et la formation en lien avec l’enveloppe, l’étanchéité à l’air, la migration de vapeur et l’acoustique, ainsi que l’ACV à travers les études autour du label E+/C-.
Coût : 560.00€ net de taxe, déjeuner compris.
Bâtiment BAT6
Pompes à chaleur performantes pour le bâtiment
1 jour
En savoir plus
le 7 février 2019
Valence TGV (26)
Publics : Tout professionnel souhaitant comprendre les enjeux liés à l'usage des pompes à chaleur: maîtres d’ouvrage et AMO du public et du privé, bureaux d’études, industriels, fournisseurs et installateurs
Objectifs
Contexte
La recherche d’une meilleure efficacité énergétique des systèmes de chauffage et de climatisation aboutit, concernant le vecteur électrique, à des solutions qui utilisent le potentiel très important des pompes à chaleur. Force est toutefois de constater que leur mise en œuvre concrète à grande échelle n’exprime pas toujours pleinement ce potentiel, au point qu’il soit permis de douter de la pertinence de cette solution dans certaines configurations peu favorables. Cette formation vous permettra d’identifier les conditions de mise en œuvre de cette solution technique pour le bâtiment, pour répondre à des critères de développement durable. Objectifs Connaître les techniques, les usages et les performances des pompes à chaleur pour décider des critères de compatibilité avec les exigences de développement durable.
Intervenant : Emmanuel Rauzier, Professeur agrégé de génie climatique, spécialisé en génie frigorifique. Créateur et directeur de formation de la licence professionnelle " Bâtiments à haute performance énergétique "
Coût : 560.00 € net de taxes, déjeuner compris
Bâtiment BAT9
Maîtres d'ouvrage : méthodologie de projet E+/C-, Passif ou BEPOS
2 jours
En savoir plus
29/30 janvier 2019
Valence TGV (26)
Publics :
  • Maîtres d’ouvrage, Aménageurs
  • Collectivités et propriétaires de patrimoine bâti tertiaire ou industriel
  • Directions techniques et opérationnelles (Immobilier, Bâtiment, Aménagement…)
  • Direction financière
  • Maîtres d’œuvre et architectes
Objectifs

Contexte

La réglementation environnementale des bâtiments définit un cap et de nouveaux axes de travail (future RE 2020 sur la base du label « Energie-Carbone », rénovation…). Sur cette nouvelle base, l‘atteinte réelle des objectifs visés suppose un cadrage et une méthodologie de projet conciliant qualité d'usage, performances énergétiques et environnementales réelles et maîtrise des investissements.
Ce module de formation propose un cadre opérationnel pour prescrire et piloter un projet de bâtiment performant à faible coût. Il s’appuie sur une expertise développée dans la coordination de projets et la gestion énergétique du patrimoine immobilier tertiaire et industriel. Il vous permettra d’identifier de façon simple et complète les principaux critères décisionnels adaptés au bâtiment (techniques, économiques, qualité d’usage, environnement) afin de pouvoir évaluer et comparer différents projets ou scénarios avec précision. Cette formation vous apportera également des clés pour piloter les projets et cadrer la contribution les différents acteurs afin de respecter les objectifs initiaux (performance, confort, coût…).

Objectifs opérationnels

  • Savoir construire le programme et le cahier des charges d’un bâtiment (neuf ou rénovation) à fortes performances énergie-environnement, confort-qualité d’usage, valeur-rentabilité
  • Etre capable d’évaluer rapidement la pertinence et les performances réelles sur la base d’une offre et d’une esquisse architecturale (études de cas)
  • Savoir piloter un projet à ses différentes phases (appel d’offre, réalisation) pour assurer l'atteinte effective des performances prescrites au meilleur coût (méthodologie et retours d’expériences)
Intervenant : Richard FRANCK, ingénieur dans le domaine de l'énergie, a acquis une expérience en maîtrise d’œuvre, maîtrise d’ouvrage, réseaux d’énergie et EnR, stratégie énergétique, chez un propriétaire de patrimoine tertiaire et industriel. Il intervient en conseil / AMO et est coauteur du livre "L'efficacité énergétique du bâtiment - Optimiser les performances énergétiques, le confort et la valeur des bâtiments tertiaires et industriels", publié chez Eyrolles - http://www.efficaciteenergetiquedubatiment.fr/acheter-le-livre/
Coût : 1120.00€ net de taxe, déjeuner compris.
Photovoltaïque PV1
Mettre en œuvre et exploiter des installations photovoltaïques : Du montage de projet à la gestion des contraintes du réseau électrique
2 jours
En savoir plus
16/17 mai 2019
Valence TGV (26)
Publics :
  • Chargé(e) de mission TEPOS / TEPCV
  • Ingénieur, Technicien Bureau d’étude Electricité / Photovoltaïque (débutant)
  • Maîtres d’ouvrage publics ou privés, responsables de projet de construction ou de rénovation.
    • Pour le secteur public : agents de l'État, des collectivités territoriales, des Établissements publics en charge de la construction, du fonctionnement ou de la rénovation de patrimoines bâtis.
    • Pour le secteur privé : aménageurs, bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers, constructeurs et autres maîtres d’ouvrage de bâtiments.
Objectifs
  • Connaître les enjeux, les typologies et le fonctionnement des systèmes photovoltaïques
  • Organiser le montage de projet et sa mise en œuvre jusqu’au raccordement au réseau électrique.
  • Connaître la structure du réseau et les schémas de raccordement
  • Savoir optimiser les coûts de raccordement au réseau électrique
Intervenant : HESPUL, association basée à Lyon spécialisée dans la transition énergétique des territoires, conjugue son expertise de plus de 20 ans dans le photovoltaïque avec son expérience d'accompagnement de nombreuses collectivités locales (urbaines et rurales) et porteurs de projet dans l'élaboration et la mise en œuvre de leurs politiques énergétiques.
Anne-Claire Faure est chargée de projet photovoltaïque et réseaux chez Hespul, elle co-anime le Centre de Ressources Photovoltaïque et participe aux nombreuses instances de concertation (État, institutions, EDF) de la filière.
Coût : 980.00€ net de taxes, déjeuner compris
Photovoltaïque PV2
Intégrer le photovoltaïque dans un projet de territoire : Choisir les outils organisationnels adaptés
2 jours
En savoir plus
6/7 juin 2019
Valence TGV (26)
Publics :
  • Chargés de mission des collectivités territoriales (services urbanisme) et des services de l’état déconcentrés
  • Chargés de mission TEPOS / TEPCV
  • Elus et adjoints impliqués dans le montage d’outils territoriaux (SEM, SPL…)
  • Consultants chargés d’accompagner les collectivités dans une démarche de planification énergétique territoriale (AMO, élaboration de cahiers de charges…)
Objectifs
  • Identifier le potentiel photovoltaïque de son territoire et les manières de le mobiliser
  • Comprendre les enjeux de la planification énergétique territoriale (mobilisation des acteurs, services énergétiques visés, priorités d’action 2020 - 2030 - 2050…) et l’intérêt du photovoltaïque en terme de développement territorial
  • Connaître les outils organisationnels mobilisables et savoir les adapter aux potentiels énergétiques du territoire pour enclencher et soutenir le développement de projets photovoltaïques sur son territoire.
Intervenant : HESPUL, association basée à Lyon spécialisée dans la transition énergétique des territoires, conjugue son expertise de plus de 20 ans dans le photovoltaïque avec son expérience d'accompagnement de nombreuses collectivités locales (urbaines et rurales) et porteurs de projet dans l'élaboration et la mise en œuvre de leurs politiques énergétiques.
Cécile Miquel est chargée de projet photovoltaïque chez Hespul, et accompagne les collectivités dans l'élaboration de politiques territoriales et la réalisation de projets photovoltaïques, en particulier dans de nombreux Territoires à Énergie Positif (TEPOS) et Parcs Naturels Régionaux (PNR).
Benjamin Giron a été chargé de projet Énergie et urbanisme chez Hespul, spécialisé dans l'intégration de l'énergie dans les projets d'aménagement et d'urbanisme. Il a travaillé au développement de l’approche intégrée des enjeux énergétiques avec les projets d’aménagement réglementaires (SCOT, PCAET, PLU, PLH ...) et opérationnel (Éco-quartier, projet d’aménagement).
Coût : 980.00€ net de taxes, déjeuners compris
ENR Citoyennes EP3.1
Module 3 : Organisation et dynamique de groupe
1 jour
En savoir plus
le 24 janvier 2019
Marseille (13)
Publics :
  • Porteur de projet (collectif d'habitants, agriculteurs, …) avec un collectif constitué
  • Élus et chargés de mission des collectivités territoriales
  • Structures d'accompagnement des projets
Objectifs

Contexte

  • Cette formation traite de l'animation et l'organisation du groupe qui porte un projet.
  • Les collectifs de citoyens qui souhaitent développer des projets de production d'énergie renouvelable sont confrontés à un double impératif : rechercher l'efficacité pour piloter un projet entrepreneurial, ce qui fait implicitement appel à une culture de l'organisation hiérarchique issue de l'entreprise, et en même temps préserver un mode relationnel citoyen basé sur l'égalité entre membres du collectif qui semble impliquer une gouvernance plus horizontale et amicale.
  • Sur quelles bases le groupe se constitue-t-il ? Comment peut-il fonctionner pour trouver son équilibre entre efficacité et maintien de la démocratie interne ? Quelle organisation sera la plus favorable pour encourager l'implication et la valorisation des compétences de tous les membres ? Comment gérer la question du leadership et éviter les conflits ? Comment prendre soin du groupe ?
  • La conception et la mise en oeuvre de ce module est réalisée en partenariat avec l’association Énergie Partagée.

Objectifs

  • 1. Savoir fonder un groupe
  • 2. Avoir une meilleure compréhension de la vie d'un groupe dans la durée et de ses besoins
  • 3. Savoir fonctionner en 'mode projet' tout en prenant soin du groupe
  • 4. Connaître la palette des outils d'animation de groupe
  • 5. Découvrir le fonctionnement de la prise de décision par consentement (outil de sociocratie)
Intervenant :
  • Un ou plusieurs spécialistes de l'émergence et du développement de projets d'énergies renouvelables à l'échelle locale agissant avec des collectivités et des citoyens sur des cas concrets.
  • Échanges à distance (par vidéo conférence) avec des porteurs de projets
Coût : 500.00€ net de taxe, supports de formation et déjeuners compris (Non adhérents et Adhérents professionnels) - Un tarif exceptionnel de 100€ est réservé aux membres de collectifs citoyens adhérents d'Énergie Partagée. Pour en bénéficier, merci de saisir " CCEP " dans le champ " Nom de l'OPCA " du formulaire d'inscription en ligne.
ENR Citoyennes EP6.4
Module 6 : Comprendre les mécanismes de financement des projets d'EnR de territoire
1 jour
En savoir plus
le 29 novembre 2018
PARIS 19è
Programme Inscript.closes
Publics :
  • Porteur de projet (collectif d'habitants, agriculteurs, …) en phase de développement
  • Élus et chargés de mission des collectivités territoriales,
  • Structures d’accompagnement des projets
Objectifs

Contexte

  • Formation d'approfondissement des enjeux économiques et financiers d'un projet d'EnR.
  • Approche : filières, marchés, modèles d'affaire, business plan, et outils de financement participatif.
  • Une seconde journée d'approfondissement sur des cas concrets de plan de financement (business plan) peut être réalisée à la demande.
  • La conception et la mise en oeuvre de ce module est réalisée en partenariat avec l’association Énergie Partagée.

Objectifs

  • 1. Comprendre le financement de projet
  • 2. Comprendre et situer les enjeux économiques
    • a. D'un projet
    • b. De chaque filière
  • 3. Savoir modéliser l'économie d'un projet et discuter de son plan de financement
  • 4. Savoir poser les bonnes questions devant une offre de placement financier dans les EnR
Intervenant :
  • Un ou plusieurs spécialistes de l'émergence et du développement de projets d'énergies renouvelables (maîtrisant les montages juridiques et financiers) à l'échelle locale agissant avec des collectivités et des citoyens sur des cas concrets.
  • Un spécialiste du financement des projets d'EnR
Coût : 500.00€ net de taxe, supports de formation et déjeuners compris (Non adhérents et Adhérents professionnels) - Un tarif exceptionnel de 100€ est réservé aux membres de collectifs citoyens adhérents d'Énergie Partagée. Pour en bénéficier, merci de saisir " CCEP " dans le champ " Nom de l'OPCA " du formulaire d'inscription en ligne.
Territoires et urbanisme TER2
Energie et changements climatiques à l'échelle territoriale - connaître, comprendre et planifier pour agir
2 jours
En savoir plus
8/9 octobre 2019
Valence TGV (26)
Publics : Responsables développement durable, chargés de projets, de missions ou de programmes sur ce thème, du secteur public ou privé. Responsables territoriaux.
Objectifs
  • Comprendre la problématique énergie-climat actuelle sur un territoire (organisation du système énergétique, principaux gisements de maîtrise de l'énergie et d’énergies renouvelables, …).
  • Connaître les enjeux liés à cette problématique (enjeux environnementaux, économiques et sociaux de développement territorial, …).
  • Connaître les méthodes et outils opérationnels de gestion, de planification et d’accompagnement (schémas régionaux énergie-climat, diagnostic énergétique, Plan Climat-Energie Territorial, agenda 21, Bilan Carbone Territoire…).
  • Identifier les marges d'actions, comprendre le rôle de la concertation dans les démarches de territoire.
Intervenant : Timothée ROMIER est ingénieur généraliste en Energie de l’Ecole Centrale de Lyon et titulaire du Master MEGA (UCBL) en génie mécanique. Après une expérience en conception d’infrastructures de production d’énergie, il intervient pour AERE sur les missions de planification énergétique territoriale (PCAET, TEPOS, TEPCV), tant pour la modélisation des consommations et productions d'énergie avec notre l'Alter-territoires ou avec les données des observatoires régionaux que pour l'élaboration, le suivi et l'évaluation des plans d'actions.
Coût : 840.00€ net de taxe, déjeuners compris.
Territoires et urbanisme TER3
Vers une mobilité durable - Enjeux et leviers d'actions pour les territoires
1 jour
En savoir plus
le 28 novembre 2019
Valence TGV (26)
Publics : Décideurs, prescripteurs et relais au niveau territorial: responsables développement durable, transports, urbanisme; chargés de projets, de missions ou de programmes sur ce thème, du secteur public ou privé.
Objectifs
Les transports sont mal connus, ils sont souvent ressentis comme un secteur pour lequel les collectivités ont peu de marges de manœuvre. Or, des exemples d'actions existent, tant sur le transport que sur l'urbanisme, qui montrent que des collectivités peuvent agir pour limiter les impacts négatifs de la mobilité sans la limiter. Cette journée fournit des éléments de compréhension des enjeux du transport et des outils pour mettre en œuvre des actions concrètes, à différentes échelles des territoires.
Intervenant : Timothée ROMIER est ingénieur généraliste en Energie de l’Ecole Centrale de Lyon et titulaire du Master MEGA (UCBL) en génie mécanique. Après une expérience en conception d’infrastructures de production d’énergie, il intervient pour AERE sur les missions de planification énergétique territoriale (PCAET, TEPOS, TEPCV), tant pour la modélisation des consommations et productions d'énergie avec notre l'Alter-territoires ou avec les données des observatoires régionaux que pour l'élaboration, le suivi et l'évaluation des plans d'actions.
Coût : 420.00€ net de taxe, déjeuner compris.
Contact - Crédits - © Institut négaWatt